Sélectionner une page

L’excès de poids et l’obésité sont des facteurs qui favorisent les maladies cardiovasculaires et le diabète. Pour ne pas faire courir ce risque à l’organisme, il est recommandé de perdre du poids. À cet effet, le régime paléo et la consommation des brûleurs de graisse sont des solutions à envisager. Certaines personnes se demandent s’il ne serait pas bien de combiner ces deux régimes. Mais est-ce possible ?

Qu’est-ce que le régime paléo ?

Le régime paléo ou paléolithique repose sur une alimentation du style de l’âge de pierre. En effet, les premiers hommes n’avaient pas des problèmes de surpoids et d’obésité, en raison de leur mode d’alimentation très singulier. Les recherches archéologiques ont permis d’identifier clairement le mode d’alimentation paléolithique, qui se compose de la consommation d’aliments crus, de viandes et de poissons cuits. Évidemment à l’âge de pierre, il n’y avait pas les céréales et produits laitiers. Un tel régime apporte des protéines animales, glucides, et lipides dans les proportions suivantes, d’après les estimations du collège des enseignants de nutrition : 28-47 % de lipides, 22-40 % de glucides, 19-47 % de protéines.

L’efficacité de ce régime est prouvée par les facteurs suivants :

* l’apport en protéines améliore le métabolisme de l’insuline

* les viandes maigres sans gras améliorent la combustion des calories, qui réduit le pourcentage de la graisse corporelle et entraine la diminution du mauvais cholestérol au détriment de la croissance du bon cholestérol

* la consommation des aliments riches en fibres telles que les noix, fruits et légumes assure aussi la réduction de la graisse.

* Les antioxydants diminuent le risque de prévalence des maladies cancérigènes et autres pathologies dégénératives. L’étude cross-over menée par le Département des sciences cliniques de l’université de Lund de Suède, est une preuve supplémentaire de l’efficacité du régime paléo. Après 3 mois de ce régime, des personnes atteintes de diabète de type 2 ont perdu 3 kg et 4 cm de tour de taille.

Qu’est-ce qu’un brûleur de graisse ?

Le brûleur de graisse est un stimulant du métabolisme de l’organisme, qui favorise la perte du poids. Cette action de réduction du gras se fait, soit par l’accélération de la transformation des graisses en énergie, soit par son déstockage. Pour les amateurs de la musculation, le brûleur de graisse est souvent utilisé pour faire de la sèche, c’est-à-dire éliminer le gras sous-cutané pour une meilleure apparition des muscles. Comme le précise le site https://www.regime-facile.fr/, il existe trois types d’aliments brûleurs de graisses : les aliments pauvres en calories, les aliments riches en fibres et les aliments à forte teneur en molécules actives.

Les aliments brûleurs de graisse ont beaucoup de propriétés. Ils aident à contrôler l’appétit et réduire l’envie de grignoter au milieu des repas. Ils mobilisent les graisses afin de les faire participer aux activités physiques de l’organisme. Aussi, ils favorisent le drainage de l’eau et la réduction de l’excès calorifique. Leur action est effective sur certaines secrétions, qui facilitent l’élimination de la graisse. Toutes ces actions font d’eux, des partenaires de choix pour la perte de poids.

Combinaison des régimes paléo et brûleur de graisses : le régime idéal de perte du poids

La meilleure façon de perdre du poids est certainement de faire un régime mixte à base de l’alimentation paléo et des aliments brûleurs de graisse. L’efficacité de ces deux régimes permet d’avoir un meilleur résultat de perte de poids, d’une part, grâce à une alimentation équilibrée avec tous les nutriments nécessaires pour une bonne santé de l’organisme, et d’autres parts, une action prompte sur le taux de cholestérol. Un régime mixte boostera votre métabolisme et vous apportera les nutriments nécessaires en vue de faciliter la perte de poids.

Le régime paléo et les bruleurs de graisses font donc très bon ménage puisque le régime paléo complète les carences en vitamines et minéraux des brûleurs de graisse et inversement.