Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/26/d141916432/htdocs/Monregimepaleo/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5753
Qu'est-ce que le régime paléo ? - Mon Régime Paleo
Sélectionner une page

 

Le régime paléo est né aux Etats-Unis à la suite des travaux de chercheurs tels que Boyd Eaton (université de l’Alabama) et Loren Cordain (université du Colorado) sur l’évolution de l’alimentation humaine. Il ne s’agit pas d’un régime amaigrissant mais plutôt d’une autre façon de s’alimenter.

Le régime Paléo est basé sur le constat que l’alimentation occidentale moderne n’est pas adaptée aux besoins de nos organismes, et qu’elle est à l’origine de maladies chroniques.

Le régime Paléo privilégie les aliments que l’espèce humaine a consommé au cours des centaines de milliers d’années qui ont précédé l’époque agricole (néolithique) et surtout l’industrialisation alimentaire.

Cette alimentation ancestrale respectait bien mieux la physiologie humaine que l’alimentation moderne, très transformée. De fait, les études scientifiques ont prouvé que les peuples de chasseurs-cueilleurs qui suivent encore ce modèle alimentaire ne souffrent d’aucune maladies dites de civilisation (obésité, cholestérol, diabète etc…).

Le régime Paléo met l’accent sur des aliments à l’état pur : fruits, noix, légumes, tubercules, champignons, coquillages, poissons oeufs et viandes. Le lait, certaines céréales,  et certains féculents (comme les lentilles par exemple) sont exclus. Certains aliments sont recommandé pour leurs qualités nutritionnelles tel que l’huile d’olive ou de noix de coco, l’amande etc…

Le régime paléo n’est pas, comme on le lit souvent, « une mode », mais un modèle alimentaire équilibré qui exclut les aliments transformés. Il peut être suivi aussi bien par des personnes en bonne santé que par des personnes en surpoids, des personnes à risque cardiovasculaire ou atteintes de diabète ou d’ostéoporose.

L’exclusion des produits céréaliers et laitiers peut rendre le suivi difficile chez certains, mais cette exclusion ne met pas la santé en danger dans la mesure où, quels que soient leurs bénéfices respectifs, ces 2 groupes d’aliments ne sont pas indispensables : les nutriments qu’ils apportent, vitamines, minéraux, ou fibres sont disponibles dans d’autres groupes alimentaires.

Le régime paléo offre de plus de nombreuses alternatives pour pouvoir remplacer de façon saine les aliments pour lesquels ont aurait le plus d’appétence. C’est une des missions du coach Paléo.