Sélectionner une page

Un sportif de plus adepte du Paléo. Chris Froome, triple vainqueur du Tour de France, est revenu dans plusieurs interviews (par exemple ici) sur sa façon de s’alimenter pour être performant. Et – sans surprise – c’est exactement le mode d’alimentation que nous préconisons avec le régime paléo.

 

1- Pas de nourriture transformée

« La première étape pour perdre facilement du poids c’est de laisser tomber la nourriture transformée et de la remplacer par des céréales complètes et des légumes. J’avais la mauvaise habitude de manger les mauvais aliments au mauvais moment. Je me tourne maintenant vers les protéines et les hydrates de carbones d’origine naturelle. »

2- Moins de sucre au petit-déjeuner pour booster le métabolisme des graisses

« L’organisme doit être entrainé à brûler de la graisse pour de l’énergie. Ça se traduit par des séances d’entrainement le matin avec juste une omelette et de l’avocat en guise de petit-déjeuner mais peu de sources de sucre. »

3- Arrêter le gluten

« Je mangeais beaucoup de muesli, croyant que c’était bon pour moi, mais pas du tout car plein de sucre et de blé. En mangeant plus de gluten vous faites aussi plus de rétention d’eau ce qui vous alourdi. A la place nous mangeons beaucoup de riz, facile à digérer et sans gluten. »

4- Molo sur le dessert

« Pour le dessert, je mange quelques fruits et un yaourt mais toujours sans compter les calories, je laisse mon instinct décider.  »

Les experts du cyclisme considèrent que le pic de performance de Froome correspond à sa perte de poids importante, liée à une prise de conscience de l’importance d’une nutrition équilibrée. Il a ainsi perdu 10 kilos dans le but d’améliorer son ratio puissance/poids, une notion capitale en cyclisme. Et c’est alors qu’il a gagné pour la première fois le Tour de France.

Voilà Chris Froome Avant son régime type paléo puis après, le résultat est très net.